Il sollicitait à tue-tête depuis des semaines l’appui financier du gouvernement pour un déplacement à Bucarest (Roumanie) pour s’entraîner en vue du prochain combat pour la défense de sa ceinture WBC gagnée en janvier 2020 à Kinshasa devant le Polonais Michael Cieslak. Junior Ilunga Makabu a finalement eu gain de cause.

A en croire le président de la Fédération congolaise de boxe (FBC), Ferdinand Ilunga Luyoyo, le gouvernement a déjà débloqué les fonds nécessaires. Ce qui a permis à Junior Ilunga d’effectuer le voyage de Bucarest où il s’entraîne avec un groupe de boxeurs et coachs qui composent sa délégation.

Junior Ilunga va mettre sa ceinture de la WBC, une des quatre fédérations de boxe professionnelles au monde, en jeu au mois de novembre prochain. Son adversaire, qui n’est pas connu jusqu’ici, sera désigné par la WBC. Makabu était dans l’obligation de disputer un combat de défense de sa ceinture avant la fin de cette année, au risque d’être disqualifié.

Socrate Nsimba


(SNK/Yes)