Fini les divergences, le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé),  Martin Fayulu va prendre les commandes de la coalition Lamuka dès ce lundi 12 octobre. C’est ce qu’a annoncé le vendredi 9 octobre, le porte-parole du coordonnateur sortant et secrétaire général du Nouvel Elan, Steve Kivwata.

« Nous portons à la connaissance du public que la passation des pouvoirs entre le coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe Muzito et le coordonnateur entrant, le président Martin Fayulu aura lieu le lundi, 12 octobre 2020, à 11h00, au siège de Nouvel Elan, dans la commune de la Gombe. », a déclaré ce porte-parole.

Martin Fayulu qui a eu, récemment, une conférence de presse à Kinshasa, a expliqué que ce retard était dû aux petites divergences de vue et que tout a été réglé car, selon lui, la coalition Lamuka est une émanation du peuple congolais.

Il faut noter que juste après deux jours de la prise de ses fonctions, le nouveau coordonnateur de Lamuka va conduire une manifestation pacifique, mercredi 14 octobre, pour la défense du territoire national. Cela, après l’érection de Minembwe en commune rurale faite par le ministre d’Etat à la Décentralisation, Azarias Ruberwa. Bien que l’installation de la commune rurale de Minembwe vienne d’être annulée par Félix Tshisekedi, Martin Fayulu tient à l’organisation de cette marche dite de « l’unité nationale ».

Gisèle Mbuyi


(GMM/PKF)