Selon une source familiale, l’élève a été trouvé la corde au cou et cela suite à une discussion qu’il a eu avec son procréateur sur la nouvelle appellation de sa classe qui vient après le cycle primaire, n’étant pas d’accord avec l’explication de son père, ce dernier a décidé de mettre fin à sa vie par pendaison, a rapporté la radio Okapi.

La même source indique que " Mwanza Kamumba avait sorti tous ses cahiers ce matin pour tracer les marges et mettre ses identités. Lorsque son père a vu qu'il avait écrit classe: 1er C.O, il lui a dit que les choses ont changé et que la nouvelle appellation de la classe après la sixième année primaire est la septième. L'élève a rejeté l'explication du père se voyant comme rétrogradé de classe. Il a jeté les cahiers par terre et est entré dans la maison. Une dizaine de minutes après, un membre de la famille est aussi entré et l'a trouvé accroché à des morceaux d'habits sans souffle" rapporte un journaliste local d'une radio communautaire. 

Acheminé en urgences à un centre de santé, l’infirmier qui a reçu l’enfant a juste constaté la mort, ajoute la source.

Gisèle Mbuyi


(GM/TN/Yes)