Selon un communiqué émanant du Parc national des Virunga, l’attaque a été menée par les combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR-RUD) contre une patrouille des éco-gardes à proximité du village de Sarambwe, dans la province du Nord-Kivu. C’est une énième attaque menée contre ces rangers par les mêmes rebelles rwandais. La dernière remonte en avril dernier où une douzaine parmi ces éco-gardes avaient trouvé la mort dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Bien avant cela, une autre éco-garde, Rachel Katumwa, avait été abattue par des groupes rebelles qui pullulent dans la partie Est du pays, particulièrement au sein de ce vieux parc d’Afrique. Des pertes que ne cesse de déplorer les responsables du parc mais aussi l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) qui avait récemment lancé un recrutement pour étoffer les effectifs de ces gardiens de la nature.

Dido Nsapu


(DNK/Yes)