Ces enseignants de la commune rurale de Kalima, dans la province du Maniema, ont déclenché un mouvement de grève depuis le 12 octobre, le jour de la rentrée scolaire 2020-2021. Selon Radio Okapi, le secrétaire exécutif du Syeco à Pangi, Sengi Kalimbe, a fait savoir qu'après une assemblée générale organisée, dimanche 11 octobre dernier, les enseignants ont décidé de sécher les cours jusqu'à nouvel ordre.

La source signale que ces professionnels de la craie blanche exigent aux autorités compétentes, entre autre, la tenue des promesses faites par le chef de l'Etat et la paie des enseignants dits « Nouvelles unités. »

Sylvie Meta


(SM/PKF)