Depuis le début du championnat national de Ligue I, DCMP n’a engrangé que deux petits points sur les neuf possibles. Le mercredi 14 octobre, les Immaculés ont été accrochés à Goma (0-0) par Dauphin noir. Un nul qui intervient après une défaite (1-0) à Kinshasa devant Maniema Union.

A la première journée, c’est le Racing club de Kinshasa (2-2) qui avait joué aux troubles fêtes.  Le match de ce samedi 17 octobre face au FC Renaissance revêt d’une importance capitale pour les Immaculés. La victoire est indispensable pour éviter de plonger dans une profonde crise.

Le FC Renaissance, né de la dissidence chez les Immaculés en 2014, a bien démarré la saison en occupant la première place avec 7 points. N’ayant jamais battu DCMP, le FC Renaissance abordera cette rencontre avec un mental supérieur. « Bana Fibo » ont là une véritable occasion de signer leur premier succès face aux « Dora ».  Le rendez-vous est pris à 15 heures 30 au stade des Martyrs.

Socrate Nsimba


(SNK/PKF)