L’AGENCE CONGOLAISE DE PRESSE rapporte : troisième journée des consultations présidentielles au Palais de la Nation. Selon le bulletin quotidien, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a poursuivi, mercredi 4 novembre 2020, au Palais de la Nation, la série des consultations avec le président du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, le chef spirituel de l’église Kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani, les comédiens, les professionnels de la culture, les artistes musiciens et autres, en vue de parvenir à la mise en place d’une « Union Sacrée de la Nation » en République démocratique du Congo.

Ces consultations ont démarré lundi, au Palais de la nation, à Kinshasa, poursuit ACP, avec des personnalités membres des institutions d’appui à la démocratie, des personnalités indépendantes dont le cardinal honoraire Laurent Mosengwo Pasinya ainsi que des délégués des organisations de la société civile spécialisée dans le suivi du processus électoral et des délégués des confessons religieuses.

FORUM DES AS assure à sa Une que Shadary, Fayulu, Muzito ; trois invitations qui posent problème. Le quotidien de Limete écrit que candidats à la présidentielle de 2018, Emmanuel Ramazani Shadary et Martin Fayulu sont invités à prendre part aux consultations présidentielles que Félix Tshisekedi, leur concurrent d'hier, a amorcées le lundi 2 novembre.

Comme ces deux personnalités, l'ancien Premier ministre et président sortant de Lamuka, Adolphe Muzito, a aussi reçu une invitation pour prendre part à ces assises du Palais de la Nation. Pas étonnant que cette main tendue du Chef de l'Etat suscite de vagues. Particulièrement dans les camps de ces trois invités, pas du tout disposés à mordre à l'hameçon, fait savoir FORUM DES AS.

LA PROSPERITE s’ex clame à sa Une, Consultations : Bemba soutient, le CLC pour la dissolution de l’Assemblée nationale ! Il ressort du quotidien du Mont-Fleury que le Président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, a salué l'initiative lancée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de consulter les acteurs sociopolitiques les plus représentatifs du pays afin de créer une union sacrée de la Nation.

Il a été reçu hier, mercredi 4 novembre 2020, au palais de la nation par le chef de l’Etat, avec qu’ils ont échangé durant plusieurs.

Le Président du MLC est la première personnalité politique à répondre à l'invitation du Chef de l'Etat. Très détendu, Jean-Pierre Bemba entré seul dans la salle de consultations à 12h45.

Selon le même tabloïd, après une première partie de l'entrevue devant les collaborateurs du Chef de l'Etat, les deux personnalités ont échangé en aparté pendant plusieurs minutes, a-t-on appris. C'est la première fois que les deux acteurs politiques se rencontrent depuis la période préélectorale de 2018, rappelle LA PROSPERITE.

CAS-INFO.CA fait savoir que Bemba est au palais de la nation pour la rencontre avec Tshisekedi. D’après la presse présidentielle, écrit le média en ligne, « ce membre du présidium de la coalition de l’opposition LAMUKA était accompagné du conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité, François Beya ».

De son côté, Moïse Katumbi, arrivera à Kinshasa pour échanger avec le chef de l’État le Samedi. Fayulu a quant à lui dit non à ces assises estimant que Tshisekedi est jugé et partie.

L’AGENCE CONGOLAISE DE PRESSE écrit en fin que les comédiens satisfaits d’être reçus par le Chef de l’État. Pour cette Agence, les comédiens se sont dits satisfaits d’être reçus par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a promis de tenir compte de leurs propositions et de leur point de vue sur la situation qui prévaut actuellement au pays.

« Nous avons été très bien reçus par le Président de la République ; et, il nous a dit ce qu’il pense. Et nous, en tant qu’artistes comédiens, nous lui avons dit ce que nous pensons de la situation que traverse notre pays.

Et bien, nous avons pu détailler l’analyse faite par les artistes comédiens et apparemment, nous avons compris que le Président avait vraiment besoin des conseils des artistes comédiens parce que nous nous vivons avec la population et nous connaissons ce que la population veut.

Tout s’est passé comme il se devait. Nous sommes très contents d’avoir été reçus par le numéro un du pays et ça n’arrive pas tout le temps. Cela prouve que l’heure est grave », a dit le comédien Roch Bodo Bokabela, écrit ACP.

Raymond Okeseleke


(ROL/PKF)