C’est après avoir été reçu par le chef de l’Etat que le Directeur général d’Equity Bank, M. James Mwange, a déclaré devant la presse que « les assemblées générales des deux banques ont déjà approuvé cette fusion qui deviendra effective d’ici la fin de l’année ».

La BCDC va migrer vers la plateforme d’Equity Bank pour former une nouvelle banque. Cele-ci, Equity-BCDC, aura un capital total de deux cents millions USD et un total actif de deux milliards cinq cents millions USD, avec une capacité de prêt allant jusqu’à hauteur de cinquante millions de dollars américains.

L'atteinte d'un millions de comptes bancaires, à en croire le DG d’Equity Bank, est projeté pous les trois à cinq ans à venir, avec la nécessité de passer de mille, actuellement, à deux mille emplois.

Il a ensuite enchéri, en disant : « Dans la période de sa progression, la banque pourra financer des projets agricoles et accompagner les petites et moyennes entreprises, ce qui va ensuite faciliter le commerce transfrontalier en Afrique de l’Est et centrale ».

Gisèle Mbuyi


(GM/Yes)