Deux décès supplémentaires des malades dus au COVID 19 ont été enregistrés lundi à Kinshasa en République démocratique du Congo. Cette annonce a été faite par le comité multisectoriel de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Un nouveau chiffre de 120 personnes guéries, dont 113 à Kinshasa, 4 au Nord-Kivu et 3 à la Tshopo a été enregistré. Tandis que sur les 372 échantillons testés, 84 nouveaux cas sont confirmés avec 64 à Kinshasa, 19 au Kongo Central et 1 au Kasaï.

Selon le décompte général depuis le début de l’épidémie qui a été déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 14.597, dont 14.596 cas confirmés et 1 cas probable.

En ce qui concerne le nombre total de décès, il est porté à 358 (357 cas confirmés et 1 cas probable). Le nombre total de personnes guéries  est de 12.773.

Avec 11.329 cas, Kinshasa reste la province la plus touchées sur les 22 provinces qui sont concernées par cette pandémie. Les autres provinces sont le Nord-Kivu 1.190 cas ; le Kongo Central 684 cas ; Haut-Katanga 401 cas ; Sud-Kivu        375 cas ; Ituri 188 cas ; Lualaba 145 cas ; le Haut-Uélé 94 cas ; la Tshopo       81 cas ; le Nord-Ubangi 38 cas ; l’Equateur 22 cas ; le Maniema 12 cas ;  le Sud-Ubangi 7 cas ; le Bas-Uélé 6 cas ; le Kwilu 6 cas ; le Tanganyika 6 cas ; le Kasaï Central 4 cas ; le Kasaï Oriental 4 cas ; la Tshuapa 2 cas ; le Haut-Lomami 1 cas ; le Kasaï 1 cas et le Kwango 1 cas.

Comme on le voit, cette maladie persiste et les gestes barrières doivent toujours être respectés pour la prévenir.

Boni Tsala


(BTT/PKF)