Le Dr Louis Mutombo, médecin traitant qui s’est confié à l’ACP, a fait savoir que, 17 de 18 femmes opérées présentaient une bonne évolution de leur état de santé. Et que cette campagne a permis aux femmes démunies, dont la plupart sont venues des villages environnants, de se faire soigner et cela grâce à la collaboration avec des spécialistes de l’hôpital général de référence de Panzi à Bukavu dans le Sud-Kivu.

Gisèle Mbuyi


(GM/TN/Yes)