Depuis le début de l’épidémie de la COVID 19 déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 15.810, dont 15.809 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 566 décès (565 cas confirmés et 1 cas probable) et 13.736 personnes guéries.

Ces résultats ont été donnés lundi 21 décembre  par le comité multisectoriel de lutte contre la pandémie de Covid-19. A ce jour, sur un total de 422 échantillons testés, 141 nouveaux cas ont été confirmés, dont 135 à Kinshasa, 3 à l’Equateur et 3 au Sud-Kivu.

Par ailleurs 76 nouvelles personnes ont été déclarées guéries dans les CTCo. Parmi les personnes suivies à domicile dont on compte 69 à Kinshasa et 7 au Nord-Kivu. Deux (2) décès tous à Kinshasa ont également signalés pour la même journée.

Avec 2.286 cas, Kinshasa reste toujours la province la plus touchée sur les 22 concernées par cette pandémie. Elle est suivie par le Nord-Kivu (1.191 cas) ; le Kongo Central (817 cas) ; le Haut-Katanga (411 cas) ; le Sud-Kivu (393 cas); Ituri (196 cas) ; le Lualaba (196 cas) ; le Haut-Uélé (94 cas) ; la Tshopo  (82 cas) ; le Nord-Ubangi (38 cas) ;l’Equateur (47 cas) ; le Maniema (16 cas ); le Sud-Ubangi (7 cas) ; le Bas-Uélé (6 cas) ; le Kwilu (6 cas ); le Tanganyika (6 cas) ; Kasaï Central (4 cas) ; le Kasaï Oriental (4 cas) ; la Tshuapa (2 cas) ; le Haut-Lomami (1 cas) ;  le Kasaï (1 cas) et le Kwango (1 cas).

Boni Tsala


(BTT/PKF)