Menés dès la 18e minute, après un joli coup-franc de Junhior Aubiang qui n'a laissé aucune chance à Sylvain Gbohouo, le champion du Congo a pu compter sur son attaquant tanzanien Thomas Ulimwengu qui, à deux reprises, a fait trembler les filets gabonais et donné la victoire aux corbeaux..

D'abord de la tête, peu avant la demi-heure jeu (29e) pour le 1-1, score sur lequel les deux équipes sont retournés aux vestiaires; puis du genou à la 64e minutes avec un petit brin de chance (1-2).

Le rendez-vous est pris pour début janvier 2021 pour le match retour avec, à la clé, une place en phase de groupes.

Diego Yesaya


(Yes)