Le secrétariat technique du comité national multisectoriel de riposte à la pandémie de COVID 19 qui annonce 51 nouveaux cas confirmés enregistrés au cours de la seule journée de dimanche en RDC déplore les coupures d’électricité qui deviennent de plus en plus récurrentes dans les différents centres  de traitement COVID 19.

Selon son bulletin quotidien,  sur les 190 échantillons testés 31 concernent le Kongo central, 18 Kinshasa, 1 au Nord Kivu et 1 la Tshopo.

Parmi les cas confirmés dans les centres de traitement Covid (CTCO) à Kinshasa, trois nouveaux décès ont été enregistrés le même jour dans la même ville.

Alors que sept (7) nouvelles guérisons y ont été notifiées parmi lesquelles, certains  ont été soignés dans les CTCO et d’autres à domicile.

La RDC a enregistré depuis la déclaration de l’épidémie, 18.153 cas à ce jour dont 18.152 cas confirmés au laboratoire et 1 cas probable et atteint jusqu’à 599 décès et 14.723 guérisons.

Sur les  vingt-six provinces de la RDC, vingt-deux sont touchées par la COVID 19 : Kinshasa (14.237 cas),  Nord- Kivu (1233 cas),Kongo central (1.057 cas),  Haut Katanga ( 502  cas), Sud Kivu (417 cas), Ituri (196 cas), Lualaba (167 cas), Tshopo (98 cas),  Haut- Uélé (94 cas), Equateur (48 cas), Nord –Ubangi (40 cas), Maniema (17 cas),  Kasaï central (9 cas), Kwilu (8 cas), Sud Ubangi (7 cas),  Tanganyika (6 cas), Bas-Uélé ( 6 cas), Kasaï Oriental ( (4 cas),  Tshuapa (2 cas), Kwango (2 cas), Kasaï (2 cas) et Haut –Lomami (1 cas).

Boni Tsala


(BTT/PKF)