Mme Thérèse Nkongolo, chargée de la  maternité au centre de santé de Muludiki, dans la zone de santé de Katoka, située dans la ville de Kananga, a lancé un appel aux pouvoirs publics et partenaires œuvrant dans le secteur de santé pour  l’érection des locaux connexes.

Elle a insisté sur l’urgence de la construction des locaux destinés à la consultation prénatale et de conservation préscolaire, en appelant en outre à la réhabilitation des installations sanitaires au bénéfice des patients.

Elle a par ailleurs rappelé que dans le passé, le projet Sanru(Santé rurale) a appuyé cette  formation médicale en matériels et autres besoins de prise en charge des malades. Mais depuis la rupture, la situation est devenue difficile.

Cette formation sanitaire a été créée en  1970 et réhabilitée en 2018. La maternité de ce centre de santé enregistre une moyenne mensuelle d’environ 50 naissances.

Sylvie Meta


(SM/PKF)