La police universitaire de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) a calmé lundi un groupe d’étudiants de cette institution d’enseignement qui tentaient de manifester pour réclamer la reprise des cours. Rameaux dans leurs mains, ces étudiants ont envahi le site de leur alma mater portaient.

Présent, le secrétaire général académique de l’UNIKIN, le professeur Eustache Banza leur donné des explications sur les raisons de la suspension des activités académiques en évoquant la COVID 19.

De même qu’il a rassuré de la possibilité de la reprise de ces activités dans un avenir proche par les autorités.

Les enseignements avaient été suspendus par le gouvernement sur toute l’entendue du territoire national depuis le mois de décembre dernier dans le cadre de la prévention contre la deuxième vague de la Covid 19.

Boni Tsala


(BT/Yes)