Une malle métallique contenant le corps sans vie d’une femme et hermétiquement bandée au scotch a été découverte mercredi dernier au camp général Bauma, à Kisangani. Une dépêche de l’Acp qui présente ce récit, précise que deux jeunes gens non autrement identifiés ont surgit dans l’enceinte dudit camp pour y déposer un colis.

Le colis a été ouvert dans les instants qui ont suivi leur éloignement du lieu à la grande surprise de tous. Il s’est agi d’un corps d’une femme sans vie. La nouvelle a été confirmée par des sources médicales de l’hôpital général de référence de Makiso.

A cet hôpital où ce corps a été reçu, l’on renseigne qu’il a été acheminé ensuite à la morgue de cette même formation médicale. Selon le staff médical, le corps n’était pas encore en état de décomposition, mais manifestait des signes d’étranglement.

Raymond Okeseleke


(ROL/Yes)