Cette visite fait suite à la reprise de la coopération militaire à travers la signature en octobre 2020, indique un communiqué de presse de l’ambassade des USA en RDC, du protocole d’accord entre les deux pays. A cet effet, il sera question au cours de cette visite, d’un entretien avec le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et cela en présence de l’ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer.

Ensuite, cette délégation de l’armée américaine échangera avec le ministre de la Défense, Aimé Ngoy Mukena et le chef d’état-major des Forces Armées Congolaises, le général Célestin Mbala Musense.

La représentation diplomatique des USA en RDC indique que, l’ambassadeur Andrew Young et le contre-aminal Heidi Berg vont aussi rencontrer la représentante spéciale du Secrétaire-général de l’ONU et la cheffe de la Mission de stabilisation des Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui, sans oublié des responsables de la société civile et des défenseurs des droits de l’homme de la RDC.

Il faut noter que cette visite des responsables du commandement américain se focalisera sur la professionnalisation et le renforcement de l’armée congolaise ainsi que le programme de réformes anti-corruption initié par le 1er citoyen de la République, Félix Tshisekedi.

La même délégation va également discuter des efforts visant ainsi à améliorer les relations civilo-militaires et le respect des droits de l’homme, tout en soulignant le rôle important que les partenaires internationaux et les organisations de la société civile jouent dans la réponse aux défis sécuritaires sur le territoire congolais.

Gisèle Mbuyi


(GM/TN/Yes)