L’affaire s’est déclarée dans la localité centrale de Soleniama situé à 12km de la ville de Bunia en chefferie de Baboa Bokoe en territoire d’Irumu où un chien enragé a mordu une dizaine des personnes.

Parmi ces victimes, une femme dont la cinquantaine révolue, a succombé de ses morsures alors que trois autres n’ont pas encore eu accès aux doses du vaccin contre la rage faute de moyen. Le cout de ce produit s’élevant à 40 dollars américain par dose.

Pour l’heure, la justice poursuit les enquêtes visant à identifier le propriétaire de cet animal et à rendre justice aux victimes.

Cathy Ibandula


(CI/Yes)