Les enseignants de Kabalo dans le Tanganyika, réclament leur salaire du mois de janvier 2021 et s’inquiètent que cette situation ne perturbe la rentrée scolaire, prévue pour le 22 février.

La Radiookapi.net qui donne cette information, indique que le secrétaire de l’intersyndical des enseignants, Augustin Kabamba  a expliqué que Kabalo et Kongolo, sont deux territoires de Tanganyika, où les enseignants n’ont pas encore touché leurs salaires du mois de Janvier de cette année.

Par ailleurs, Augustin Kabamba indique que jusqu'à ce jour, le salaire de janvier n’est pas disponible à la Caritas, alors que le mois de février tend vers sa fin, avant d’ajouter que leurs  salaires transitent par la Caritas du diocèse de Kongolo. Jusque-là, elle affirme n’avoir pas reçu l’ordre de payer.

D’où se pose-t-il la question de savoir comment s’en sortir étant donné que la rentrée scolaire est prévue pour le 22 février prochain, étant donné que le salaire en soi ne permet pas de  nouer les deux bouts du mois.

Sylvie Meta


(SM/PKF)