KINSHASAEconomie • Au cours de la quatrième conférence sur le commerce illicite des espèces sauvages, tenue à Londres en Angleterre, le gouvernement de la RDC a plaidé pour un cadre juridique plus dissuasif afin de lutter contre ce phénomène. Il a, pour ce faire, sollicité l'implication des Nations unies pour la mise sur pied d'une structure ad hoc.

Economie




Economie



Economie