KINSHASAMonde • Six explosions ont retenti dans la nuit du 30 au 31 mai dans cette ville pétrolière du nord de l’Irak. Le commandement militaire de la région a désigné l'organisation État islamique comme responsable, dans un contexte de tensions.