KINSHASASante • En partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette institution financière a octroyé ce financement pour combler le déficit d’argent jusqu’à fin septembre. L’OMS attend que d’autres partenaires financiers emboitent les pas à la Banque mondiale.