KINSHASASociété • Le ministre provincial de la Santé publique, Dominique Weloli Kanda Nzale, a évoqué vendredi, devant les élus de Kinshasa, des actions menées par l’exécutif provincial face à la prolifération des avortements criminels dans les structures sanitaires de la capitale congolaise.


Société




Société



Société